Maxime Le Forestier

Maxime Le Forestier n'est pas né dans une maison bleue accrochée à la colline mais, plus prosaïquement, à Paris, le 10 février 1949. Elevés dans un milieu cultivé, lui et ses soeurs Anne et Catherine s'intéressent très jeunes à la musique, sous l'influence d'une mère mélomane qui leur apprend les rudiments du solfège, du violon et du piano, et d'un père anglais.

Élève peu motivé et rêveur, Le Forestier ne connaît qu'une scolarité médiocre. Non qu'il soit l'un des blousons noirs de son temps, mais il lui arrive de se montrer rebelle envers l'autorité : il est d'ailleurs renvoyé du prestigieux lycée Condorcet pour ce motif. Mais entre-temps, le jeune homme a découvert Georges Brassens et son oeuvre. Immédiatement séduit, Maxime Le Forestier reprend sur sa guitare les partitions de l'homme à la pipe et improvise ses premiers concerts dans les brasseries ou le marché aux puces de Saint-Ouen.

Sa soeur Catherine, guère plus intéressée que lui par les études, devient très vite sa partenaire et le duo tourne dans les cabarets et les petites salles de spectacle de la capitale. Sous leur nom de scène Cat et Maxime, le duo enregistre … Lire la suite

Dernière MAJ le 06/10/2015

Photos de Maxime Le Forestier