Biographie de Thierry Hazard

Thierry Hazard est né le 7 juin 1962 à Compiègne, dans l'Oise. De son vrai nom Thierry Gesteau, il grandit à Sèvres, dans les Hauts-de-Seine, puis devient chanteur dans les années 1980 d'un groupe baptisé GPS (Garage Psychiatrique Suburbain), aux côtés notamment de Tom « Backerfix » Darnal, qui deviendra ensuite le clavier de la Mano Negra.

En 1987, Thierry Hazard décide de se lancer en solo, et sort un premier single en 1988, intitulé « Poupée psychédélique ». Ce single demeure assez confidentiel, mais c'est l'année suivante que Thierry Hazard casse littéralement la baraque avec son nouveau single « Le Jerk ». Ce tube pop rock sort pendant l'été et devient un tube en 1989, en se vendant à plus de 500 000 exemplaires. Le disque, qui caracole en tête du Top 50, pendant plusieurs semaines est certifié disque d'or.

Thierry Hazard en profite pour ressortir l'année suivante son titre « Poupée psychédélique », qui se hisse finalement à la deuxième place du Top 50. Le premier album de Thierry Hazard sort finalement en 1990. Intitulé Pop Music, il connait le succès grâce aux deux titres précités, mais également grâce à « Les Brouillards de Londres » (n°5 au Top 50) et « Un jour c'est oui, un jour c'est non », qui se hisse à la treizième place du Top 50. Thierry Hazard revient en 1993 avec un deuxième opus intitulé Où Sont Passés les Beatniks ?. Ce disque ne connaitra pas le succès du premier, et sonnera le glas de la carrière de Thierry Hazard... A la fin des années 1990, le chanteur émigre aux Etats-Unis avec la femme qui partage sa vie.

Dernière MAJ le 31/07/2015