Pauline Ester

Née à Toulouse le 18 décembre 1963, de père andalou et de mère d'origine espagnole.


Pétulante

Elle monte son premier groupe, Sabrina Ô, avec Frédéric Loizeau et reprend des standards de jazz. Ils se font connaitre dans des festivals, la pétulance naturelle de Pauline Ester lui ouvre vite les portes de Polydor.


Adorable

Arrivée à Paris, elle devient Pauline Ester (pseudo inspiré du polyester) et signe le tube « Oui, je l'adore » dont le refrain addictif entre dans 250.000 têtes et se classe No 11 au Top. L'album Le Monde Est Fou profite de ce succès et « Une fenêtre ouverte », titre d'inspiration brésilienne, se fraie également un passage au Top.

Fenêtre fermée

De l'Autre Côté en 1992 est loin de confirmer ce succès. A la fois personnel et opportuniste, l'album ne séduit pas les radio et finit à la case retours. Pauline Ester rompt alors de longues années avec le com… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015

Photos de Pauline Ester