Biographie de Frédéric Lerner

Né le 21 décembre 1972 dans le seizième arrondissement de Paris, Frédéric Lerner grandit avec sa petite s?ur auprès de son père qui travaille pour une société informatique et de sa mère qui est secrétaire. Sa passion première est plutôt le sport que la musique : il souhaite en effet devenir footballeur et entre à l'âge de 14 ans au club de Saint-Etienne. Mais la réalité du milieu est trop dure : pression, concurrence... Frédéric abandonne et se plonge alors dans l'apprentissage de la guitare. Après quelques années, il compose ses propres chansons. Il a un nouveau rêve : faire carrière dans la musique. Pour contenter la famille et avoir un filet de sécurité, il passe son bac et un BTS action commerciale.

Tout vient à point à qui sait attendre

Il fait ses premiers pas dans le monde artistique en s'inscrivant au Cours Florent. Cela lui permet de vaincre sa timidité, d'apprendre la comédie tout en continuant à travailler la musique. C'est à cette période que quelqu'un lui propose la chanson « Cybelia », qui fera partie de son premier album. Le coup de foudre est immédiat : il sait que ce morceau a sa chance.

Mais le rêve n'est pas encore à portée de main. Frédéric Lerner se produit dans des piano-bars de la capitale pendant quatre ans. Il y joue notamment « Cybelia », dont il enregistre plusieurs versions. Puis en 1999, il utilise ses économies pour enregistrer une nouvelle maquette de la chanson. Grâce à l'un de ses amis, le producteur de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus, écoute la maquette et décide de s'occuper du chanteur. Cette même année, son nom apparaît au générique d'Un gars, une fille, série télévisée dont il signe la bande originale et dont la diffusion débute et qui va connaître un immense succès.

Une carrière en dents de scie

Pendant un an, le jeune artiste écrit et compose plusieurs chansons avec la complicité de Jil Kapler et de l'équipe d'Izao Productions (Lââm, Anggun...). Ils s'enferment six mois dans un studio du nord de la France et le 10 avril 2001 son premier album On Partira est dans les bacs. En sont extraits les titres « Si tu m'entends », « Cybelia » et « On partira ». Des collaborateurs comme Philippe Labro et Fred Blondin ont également apporté leur pierre à l'édifice ( « Grâce à vous »). Suite à cet album, Frédéric Lerner part en tournée.

En 2004, il fait la première partie de la tournée de Johnny Hallyday. Il en profite pour faire la promotion de son deuxième album, Être Libre, qui ne rencontre pas le succès escompté. Marc Lavoine participe à l'album en écrivant le texte de « Il faut se faire l'amour ». Il enregistre également une chanson en duo avec la chanteuse Indra, produite par Orlando et intitulée « Besoin de vous » qui fait un flop.

Déterminé, l'artiste sort son troisième album Ça Passe ou Ça Casse aux influences pop-rock qui voit le jour début 2008. Le premier single, le morceau-titre, connaît un succès médiocre mais le deuxième titre (« Plus là ») se classe à la troisième place des ventes de singles. Il monte sur la scène de l'Olympia le 12 février 2008 et part en tournée dans toute la France. Le disque se classe à la trentième place des charts, son meilleur classement à cette date.

Les années suivantes, Frédéric Lerner s'efface à nouveau avant de revenir en 2013. En février, le single « Une autre vie » éclaire sur sa nouvelle direction teintée de world music. A la fin de l'année, Frédéric Lerner chante avec Lionel Richie pour le duo « We Only Have One World ». Sorti en mars 2014, l'album Muzungu confirme ce changement de cap.

Dernière MAJ le 31/07/2015