Dalida Gigliotti

La future star internationale naît d'emblée sous le signe du déracinement : fille d'un couple d'Italiens originaires de Calabre, Iolanda Gigliotti naît le 17 janvier 1933, en Egypte, au Caire, où ses parents se sont installés.

Destinée initialement à une carrière de secrétaire, l'attrait du glamour et des paillettes va la faire dévier de sa sage trajectoire : s'étant présentée, en cachette de ses parents, à un concours de beauté, elle remporte le premier prix.

Miss Égypte 1954, la beauté exotique est rapidement repérée par le milieu du cinéma égyptien, alors particulièrement actif. Dans la Hollywood de l'Orient, Yolanda se retrouve à jouer les tentatrices voluptueuses dans quelques mélo-loukoums. Repérée par un réalisateur français, Marco de Gastyne, elle apparaît, sous le nom de Dalila, dans un film français, Le Masque de Toutankhmamon.

Conquise par cette expérience, persuadée de pouvoir réussir dans le cinéma en France, Iolanda Gigliotti s'envole pour Paris en décembre 1954. Mais, manque de chance, des actrices, en France, il y en a déjà ; producteurs et réalisateurs français ne sont pas … Lire la suite

Dernière MAJ le 08/01/2017