Léo Ferré

Léo, Albert, Charles, Antoine Ferré voit le jour à Monaco, le 24 août 1916, d'un père directeur du personnel de la Société des Bains de Mer (Joseph) et d'une mère couturière d'origine italienne (Marie). À sept ans, il rallie la chorale de la cathédrale du Rocher.

En 1925, il devient pensionnaire d'un collège religieux italien. Outre l'éloignement, il subit les attouchements d'un surveillant qui provoqueront en lui un violent anti-cléricalisme. Il découvre néanmoins la musique classique et s'essaie à la composition sur un poème de Verlaine, ainsi qu'une messe en 1930. En 1933, il est pigiste au quotidien Le petit niçois.

Sous le soleil des quais de Seine

Des études de droit et de sciences politiques le conduisent à Paris. Il complète son approche autodidacte du piano en mettant en musique quelques poèmes du répertoire. Après la mobilisation, où il est affecté comme sous-lieutenant dans l'infanterie, il rejoint Monaco, et y donne son premier concert sou… Lire la suite

Dernière MAJ le 04/12/2015