Biographie de Germaine Montero Heygel

Née d'un père alsacien et d'une mère normande le 22 octobre 1909 à Paris, Germaine Caroline Berthe Heygel fait ses études à Versailles, puis en Espagne, où commence également sa carrière de comédienne.

Enrôlée dans la troupe madrilène de Federico Garcia Lorca, elle effectue ses débuts au théâtre en 1933, puis retourne en France quand la guerre civile espagnole éclate. Cette rencontre avec l'auteur espagnol marquera toute sa vie. Ainsi, elle le fait connaître dans l'Hexagone à travers la création des pièces Noces de sang, Yerma et La Maison de Bernarda Alba, ou l'interprétation de poèmes chantés comme ceux de l'album Paseando por Espana (1952), récompensé par un Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros. Comédienne et chanteuse, elle opte pour le nom de scène Germaine Montero et, durant la Seconde Guerre mondiale, se produit dans les cabarets de la Côte d'Azur et de Suisse.

Sa fréquentation des cercles d'intellectuels l'amène à chanter Jacques Prévert, Aristide Bruant, Léo Ferré, Albert Vidalie ou Pierre Mac Orlan, et à jouer au Festival d'Avignon sous la direction de Jean Vilar, avec lequel elle collaborera en 1967 pour l'adaptation au Théâtre National Populaire de la pièce Mère Courage, d'après Bertolt Brecht. Parmi ses succès figurent les titres « La Fille de Londres », « Je veux vous raconter » et « La Chanson de Margaret ».

Au cinéma, Germaine Montero joue parfois son propre rôle, comme dans Partie de campagne de Jean Renoir ou La Belle Otéro de Richard Pottier, mais plus souvent des rôles de composition pour René Clément (Monsieur Ripois, 1954), André Hunnebelle (Treize à table, 1955), Henri Decoin (Le Masque de fer, 1962), Henri Verneuil (Mélodie en sous-sol, 1963), Roger Vadim (La Curée, 1966) ou Claude Lelouch (Robert et Robert, 1978).

En 1985, retirée des scènes du théâtre et de la chanson, elle joue une dernière fois dans Ana Non de Jean Prat, peu après Stress (1984), de Bernardo Bertolucci. Mariée au réalisateur Jean-Mario Bertschy depuis 1944, elle décède le 29 juin 2000 à l'âge de 90 ans, à Saint-Romain-en-Viennois (Vaucluse), puis est inhumée au cimetière de Montrouge.

Dernière MAJ le 04/12/2015