Adrienne Pauly

Née le 30 mai 1977 à Clamart, Adrienne Pauly passe son enfance dans l’ambiance des plateaux de cinéma entre une mère scénariste et un père réalisateur et acteur qui se rencontrent sur le tournage de Violette Nozière de Claude Chabrol (1978).

Après des études de théâtre au Conservatoire national supérieur d’art dramatique complétées par des apparitions dans des téléfilms (Julie Lescaut, Le comte de Monte Cristo), Adrienne Pauly se dirige vers le 7ème art en 1996 et cumule des petits rôles de longs-métrages : Terminale de Francis Girod en 96, Au cœur du mensonge (Chabrol) et Mille bornes (Alain Beigel) en 99, La Caracole de son frère jumeau Marco Pauly, puis Le droit chemin (Mathias Gokalp, 2004).

Las, la jeune femme qui souhaite davantage exprimer sa personnalité originale et extravertie n’y trouve pas son compte et bifurque vers la chanson, dans une voie entre Juliette Gréco (pour la robe noire), Brigi… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015