Biographie de Joseph d'Anvers D'Anvers

Lorsque Joseph d'Anvers ne chante pas à Nevers (dont il est originaire), il est opérateur du son pour le cinéma. Lorsqu'il ne travaille pas pour gagner sa vie, le chanteur emprunte son nom de scène à la station de métro de la capitale, et enregistre des maquettes, sans succès.

En 2005, une rencontre de hasard (Daniel Darc) l'incite à persévérer. La même année, une compilation (celle du magazine Les Inrockuptibles) attire l'attention sur son petit monde en chansons.

Un contrat sur le label Atmosphériques, et la production de Jean-Louis Périot (Les Valentins) permet l'enregistrement dans un studio bruxellois d'un premier album, Les Choses en Face, riche d'un duo avec Christophe Miossec sur « La Vie est une putain ». Les chansons sont d'inspiration folk (on évoque Dominique A), et le succès présent à l'appel. Puis, Joseph se résout à quitter la parisienne Goutte d'Or.

Un second album, Les Jours Sauvages, enregistré au Brésil puis à Los Angeles, accueille Mario Cataldo Jr. (producteur de Björk ou Beck), la jeune diva Vanessa da Mata et Money Mark (collaborateur des Beastie Boys), et accrédite l'hypothèse de nouvelles syncopes hexagonales, entre groove et funky.

Toujours en 2008, Joseph d'Anvers participe à l'album Bleu Pétrole d'Alain Bashung (la chanson « Tant de nuits »), et compose l'intégralité de L'Homme Sans Âge pour Dick Rivers. Un titre qui était initialement destiné à Bashung, « Ma peau va te plaire », atterrit sur le troisième opus Rouge Fer publié en avril 2011. Accompagné par le Budapest Symphony Orchestra, Joseph d'Anvers chante en duo avec Troy Von Balthazar sur « (I Caught an) Exotic Bird ».

En 2012, le musicien fraîchement couronné d'un Prix de la création musicale s'investit dans le spectacle multimédia Dead Boys, inspiré du livre de Richard Lange. Sollicité pour de nouvelles collaborations, notamment avec Dick Rivers, Joseph d'Anvers retourne à l'autoproduction pour l'enregistrement de son quatrième album auquel participent les musiciens Jeff Hallam, François Poggio, Philippe Entressangle et les auteurs Dominique A, Miossec et Lescop. Le titre « Petite » est le premier extrait du recueil Les Matins Blancs qui paraît en février 2015 sous le label At(H)ome.

Dernière MAJ le 31/07/2015