Michel Berger

Chez les yéyés

« Mon fils rira du rock’n roll » chantait Michel Berger. Le 28 novembre 1947, Michel Berger, fils de Jean Hamburger, chirurgien réputé et d’Annette Haas, pianiste concertiste esquisse un premier sourire… Le rock’n roll, on y pensera plus tard. Michel Berger est élevé dans un milieu aisé et musical. Mozart, Ray Charles, Gershin. Michel Berger tente ses premiers accords. Sa mère musicienne s’impose comme le pilier de sa vie. Car désormais, il vit seul avec elle et ses frères et sœurs. Son père, personnage énigmatique, victime d’une infection pulmonaire quitte brusquement le domicile familial. Premier abandon…

1963 : La maison de disques Pathé Marconi auditionne de jeunes talents voués à devenir des stars du yéyé. Michel Berger s’y rend avec deux camarades de classe. Il n’a pas particulièrement le profil adéquat mais il est sélectionné. De 1963 à 1966, il sort sept 45 Tours dont le succès « L’amou… Lire la suite

Dernière MAJ le 13/11/2015