Biographie de Gildas Arzel

Gildas Arzel naît le 21 janvier 1961 en Alsace, de parents bretons. Il s'appuie sur ses origines pour développer sa curiosité musicale et découvre les répertoires d'Alan Stivell et de Dan Ar Braz. Faisant honneur à la réputation des Celtes, il voyage jusqu'au Pakistan et s'y familiarise avec la musique ethnique, tout en perfectionnant son apprentissage de la guitare. 

De retour en France, il fonde à Marseille le groupe Alenda, en compagnie d'Erick Benzi, Robert Prud'homme, Jacques Veneruso et son frère Gwenn Arzel. Le quintette rejoint ensuite la capitale et change au passage de nom en optant pour Canada. Après deux 45-tours confidentiels, le groupe signe « Mourir les sirènes », une ballade entre variété et rock qui accueille de la cornemuse. La maison de disque, EMI, d'abord réticente, finit par céder à la pression des musiciens et diffuse le single en 1987. Grand bien lui prend car le slow s'installe dans le Top 50 français pendant quatorze semaines, atteignant la 27ème place. Il s'en écoule près de 300 000 exemplaires. 

Avec Erick Benzi, Gildas Arzel s'offre la même année une parenthèse avec Die Form, un projet de musique électronique d'influence gothique. Les musiciens rencontrent l'année suivante Jean-Jacques Goldman, qui leur propose d'assurer la première partie de sa tournée. Parallèlement, Gildas Arzel offre ses services de guitariste et chanteur à CharlÉlie Couture pour le disque Solo Girls. L'arrêt de Canada en 1990 va favoriser cette nouvelle carrière de compositeur pour d'autres artistes. Il retrouve ainsi Jean-Jacques Goldman pour Fredericks-Goldman-Jones en 1990, une relation poursuivie en 1993 sur Rouge et en 2001 sur Chansons Pour les Pieds

Il apporte son concours à de nombreux albums d'artistes reconnus, sur lesquels il croise à l'occasion les anciens membres de Canada : Roch Voisine, Florent Pagny, Johnny Hallyday, Carole Fredericks, Nanette Workman, Michael Jones, Jean-Félix Lalanne, Garou, Lara Fabian, Daniel Lévi, Céline Dion, Yannick Noah ou encore J.A.H.O.

Gildas Arzel mène parallèlement une carrière solo prolifique, fondée sur ses influences rock, folk,celtiques et variété. Il publie ainsi Les Gens du Voyage (1991), Entrez Dans la Danse (1994) et Gildas Arzel (1997), sur lequel Jean-Jacques Goldman lui rend la politesse, puis Autour de Nous (2001). En 1997, le guitariste signe un duo avec Angunn pour la bande-son du film d'animation Anastasia. À partir de 2007, il retrouve le plaisir de jouer en groupe avec son ancien compère Erick Benzi, mais aussi Michael Jones et Christian Séguret.

Dernière MAJ le 07/10/2015