Barbara

Née Monique Serf en 1930 à Paris, Barbara provient, comme Serge Gainsbourg, Michel Polnareff et d'autres artistes de la même génération, d'une famille juive originaire d'Europe centrale par sa mère. Grandissant dans un milieu très modeste, elle devra fuir avec sa famille pendant l'occupation allemande, d'abord à Tarbes puis à St Marcellin, près de Grenoble.

Revenue à Paris à la Libération, Monique, qui veut depuis toute petite devenir «pianiste chantante», prend des cours de chant et entre à 19 ans au Conservatoire supérieur national de musique de la rue de Madrid. Elle apprend quelques airs classiques, étudie Fauré, Debussy et Shumann. Sa voix est classée mezzo soprano. Avide de chanter, séduite par la chanson populaire, celle d'Aristide Bruant, Fréhel, Harry Fragson et surtout Edith Piaf, qui devient son modèle, elle quitte vite le Conservatoire pour s'essayer aux cabarets parisiens, sans succès. Elle part alors tenter sa chance en Belgique, où elle mène pendant quatre ans une vie boh&egra… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015