Jacqueline Taïeb

Indissociable du tube « 7 heures du matin »qu'elle chante en 1967, Jacqueline Taïeb (née en 1948 à Tunis) sedémarque des chanteuses yé-yé de l'époque par son ton en phase avec lerock à guitares d'outre-Manche. Ce coup d'essai transformé enclassique, fréquemment utilisé de compilations des années soixante enpublicités, ne trouve pas de successeur malgré la série d'EP (« Mais qu'est-ce qu'on se marre à la fac ») et d'albums publiés par la chanteuse, également auteur pour Michel Fugain ou Dana Dawson. La compilation The French Mademoiselle (2002) regroupant ses premières oeuvres est suivie par l'album du retour Jacqueline Taïeb Is Back (2005) et l'hommage à son héros Jacqueline Taïeb Sings Elvis (2013). Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015