Yvette Horner

Fière native de la Bigorre, Yvette Horner pousse ses premiers cris à Tarbes (Hautes-Pyrénées) le 22 septembre 1922. Elle passe par le Conservatoire de Tarbes puis par celui de Toulouse (Haute-Garonne) où elle obtient un Premier Prix de piano à onze ans. Sa mère la convainc ensuite de se tourner vers le populaire piano à bretelles, où elle pressent que sa fille pourra se faire une place au soleil. Après des débuts dans sa région natale, Yvette Horner monte à Paris pour donner une nouvelle dimension à sa carrière naissante. En 1948, elle remporte la Coupe du Monde de l'accordéon et devient une vedette du musette. Son album Le Jardin Secret d'Yvette Horner, mi-piano mi-accordéon, remporte en 1950 le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros.

Elle bénéficie du soutien et de l'attention indéfectibles de son mari René Droesch, ancien footballeur professionnel rencontré en 1936, qui la conseille et la cajole. C'est avec son accord qu'elle commence à suivre la caravane du Tour de France à partir de… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015

Photos de Yvette Horner