Jean-Luc Lahaye

Enfant de la DDASS, né le 23 décembre 1958 sous de mauvais auspices, Jean-Luc Lahaye n’était guère prédisposé à devenir une vedette. Au contraire. Fugueur, voyou, occasionnellement voleur, l’adolescent paraît surtout destiné à « une vie de sac et de corde », selon l’expression consacrée. Ayant réussi à décrocher une formation d’ajusteur, Jean-Luc Lahaye multiplie les petits boulots dès qu’il est en âge de travailler : chauffeur, livreur, serveur et sera même garde du corps de la danseuse et meneuse de revue Zizi Jeanmaire pendant quelques temps. Tâtant d’ores et déjà du piano et poussant la chansonnette de temps à autre, le jeune homme est engagé à la fin des années 70 comme barman par Gérard Pédron, tenancier d’un cabaret très couru par le showbiz d’alors. Derrière son comptoir, le jeune barman se lie d’amitié avec l’une des habituées du lieu, Dalida, qui lui servira de sésame p… Lire la suite

Dernière MAJ le 07/10/2015