Biographie de Houcine

Houcine de Nancy

Né le 19 août 1980, d’un père sénégalais et d’une mère marocaine, Houcine Camara fait ses premiers pas à Vandoeuvre-lès-Nancy, cité dortoir proche de la capitale historique de la Lorraine. Prédestiné à la musique par un père chanteur lyrique et une mère chorégraphe, Houcine ne pouvait faire ses premières armes qu’au Conservatoire de Nancy où il entre à l’âge de six ans, apprenant le piano et le violon. Entraîné par la vague rap des années 1980 et 90, Houcine se met au freestyle, notamment avec son frère. Le groupe ainsi formé tourne au Printemps de Bourges et assure quelques premières parties. Parallèlement à cela, Houcine ne néglige pas la culture pop et notamment Michael Jackson, qu’il admire.

L'épisode Star Academy

Désirant plus que tout la reconnaissance pour ses talents d’artiste, Houcine Camara croit voir sa chance à portée de la main lors des auditions pour la première édition de la Star Academy, en 2001. C'est un échec, mais le jeune homme, déjà père d’un petit Lenny, s’accroche à ses ambitions musicales. La prochaine sélection est la bonne car, en 2002, Houcine entre enfin dans le château de la « Starac », sous le haut patronage de Nikos Aliagas, Alexia Laroche-Joubert et Armande Altaï, au côté de Jéremy Châtelain, Nolwenn Leroy, Georges-Alain Jones et Emma Daumas. De sa prestation lors de cette émission, les téléspectateurs retiennent l’image d’un jeune homme calme, perfectionniste et fantaisiste à ses heures, capable à l’occasion d’étonner son monde grâce à une voix puissante et lyrique. Semaine après semaine, les candidats sont expulsés par les votes du public et Houcine s’accroche jusqu’à la finale. Hélas pour lui, son duel musical face à Nolwenn Leroy se traduit par la victoire de cette dernière. Bien que Houcine fasse partie de la tournée de l’émission, il subira le contrecoup de son caractère de garçon bien élevé : n’ayant pas marqué les esprits par un côté « bad boy » assumé (comme Georges-Alain Jones ou Jean-Pascal Lacoste l’année précédente) ou une voix particulière (comme Jérémy Châtelain), il quitte le plateau de tournage les mains vides, sans aucune promesse d’album solo, bien qu’il participe à l’enregistrement de Star Academy Chante Michel Berger et Star Academy Fait sa Boum.

Et après ?

Cependant, sa voix et sa rythmique particulière attirent l’attention du staff de Disney France qui l’engage pour interpréter « Etre un homme comme vous », le générique français du Livre de la Jungle 2, la participation musicale de Houcine étant annoncée sur l’affiche de ce dessin animé, l’une des rares « suites tardives de classiques Disney » à connaître les honneurs d’une sortie cinéma. Bien que le morceau soit une réussite certaine, le long-métrage ne bouleverse pas l’histoire du septième art : le titre passe relativement inaperçu. Houcine sort, dans la foulée, « Ce que tu veux de moi », une ballade romantique coïncidant avec la naissance de son second fils, qui reste, hélas, ignorée du grand public. En dépit d’une communauté de fans sur internet, la carrière de Houcine semble avoir subi un brutal coup de frein. Star d’un jour n’attendant que l’occasion d’un come-back, Houcine est l’un de ces demi-oubliés de la télé-réalité musicale, dont le futur dans le milieu semble incertain.

Dernière MAJ le 06/10/2015