Biographie de Maurice Vander

C'est à Vitry-sur-Seine, en région parisienne, que naît le 11 juin 1929 Maurice Vanderschueren, un nom qu'il raccoucit en Vander pour sa carrière de musicien.

Celui que Claude Nougaro surnommait le « pianiste alpiste » fait connaissance très tôt avec l'instrument qu'il maîtrise en virtuose. Amateur de jazz swing, il fréquente très jeune les clubs de la capitale et participe à des « boeufs » avec des solistes renommés. Au début des années 1950, il accompagne Django Reinhardt et joue sur certains de ses enregistrements dont le fameux thème « Nuages ».

Au cours de ces années d'apprentissage, Maurice Vander joue également aux côtés de Stéphane Grappelli, Boris Vian, Sacha Distel, Barney Wilen, Clifford Brown (lors de séances parisiennes) et Chet Baker, qu'il suit en tournée. Entre des séances pour Quincy Jones, Sarah Vaughan, Henri Salvador, Yves Montand ou Michel Legrand, le pianiste a aussi l'opportunité d'enregistrer son premier album Paris Jazz, publié en 1955 et suivi de Piano Rendez-Vous, dans lequel il joue les thèmes de chansons connues.

En 1961, le trio qu'il forme avec Pierre Michelot et Kenny Clarke donne lieu à l'enregistrement en public, Jazz at the Blue Note. En 1970 paraît l'album d'illustration sonore Chess (Éditions Montparnasse 2000) puis le label Saravah l'accueille pour Pianos Puzzle (1972). En 1980, il signe la bande originale du film L'Amour trop fort, suivie trois ans plus tard par celle d'Effraction. En 1985, il renoue avec Pierre Michelot et Bernard Lubat pour un album en trio.

La liste des artistes qu'a accompagnés Maurice Vander est longue, mais c'est avec Claude Nougaro que son nom restera associé le plus fidèlement. De cette complicité et de leur amitié naîtront les grands enregistrements du chanteur toulousain et des hommages réguliers du pianiste avec les albums Vander Se Joue Nougaro (1992), Ô Toulouse - Hommage à Claude (2004) et Nougaro Sans Paroles (2006). Parallèlement, Maurice Vander joue ou enregistre avec Michel Colombier, Vladimir Cosma, Gilbert Bécaud, Charles Aznavour et beaucoup d'autres. En 2007 est publié un enregistrement réalisé cinq ans auparavant, Récidive : Piano Solo.

Maurice Vander fut aussi le père adoptif du batteur et fondateur du groupe Magma, Christian Vander. Il décède à Paris le 16 février 2017, à l'âge de 87 ans.

Dernière MAJ le 27/02/2017