Maurice Vander

C'est à Vitry-sur-Seine, en région parisienne, que naît le 11 juin 1929 Maurice Vanderschueren, un nom qu'il raccoucit en Vander pour sa carrière de musicien.

Celui que Claude Nougaro surnommait le « pianiste alpiste » fait connaissance très tôt avec l'instrument qu'il maîtrise en virtuose. Amateur de jazz swing, il fréquente très jeune les clubs de la capitale et participe à des « boeufs » avec des solistes renommés. Au début des années 1950, il accompagne Django Reinhardt et joue sur certains de ses enregistrements dont le fameux thème « Nuages ».

Au cours de ces années d'apprentissage, Maurice Vander joue également aux côtés de Stéphane Grappelli, Boris Vian, Sacha Distel, Barney Wilen, Clifford Brown (lors de séances parisiennes) et Chet Baker, qu'il suit en tournée. Entre des séances pour Quincy Jones, Sarah Vaughan, Henri Salvador, Yves Montand ou Michel Legrand, le pianiste a aussi l'opportunité d'enregistrer son premier album Paris Jazz, publié en 1955 et suivi de Piano Rendez-Vous, dans lequel il joue les thèmes de chansons connues.

En 1961, le trio qu'il forme avec Pierre Michelot et … Lire la suite

Dernière MAJ le 27/02/2017