Michel Polnareff

Comme Gainsbourg, il est issu d'une famille d'émigrés russes, et son père est musicien, mais montrera une inclination plus marquée pour le piano classique qui lui vaudra d'être à 11 ans premier prix de solfège du Conservatoire de Paris. Etant allé très tôt chercher esprit et inspiration de l'autre coté du Channel, il cherchera ses marques dans le Paris bohème du milieu des années 60 et se fera remarquer dans quelques tremplins. Suffisamment pour que Lucien Morisse l'homme d'Europe n°1 lui propose un premier contrat.

Le jeune Michel Polnareff part enregistrer à Londres en 1966 ou il montrera de suite sa capacité durable à travailler à l'anglo-saxonne. Commence une série de collaboration avec des arrangeurs de talent comme Jean Bouchéty ou Jean-Claude Vannier, et dès le début son succès est énorme avec des titres comme « La poupée qui fait non » et « Love me please love me » . La France, un peu bousculée par ce beatnik hexagonal, provocateur naturel… Lire la suite

Dernière MAJ le 06/10/2015

Dernières actualités de Michel Polnareff