Lucky Blondo

Né Gérard Blondiot, il s'essaye d'abord à la chanson dans les cabarets de St Germain des Prés. Poussé par les Chaussettes Noires et les Pirates, qui répètent à côté du studio où il joue avec son propre groupe, Baby Gérard et les Schmolldus; il se convertit au rock.


Petite Sheila

Il enregistre son premier 45 tours en 1962, « Betty et Jenny ». C'est un flop, mais le deuxième, « Multiplication » (créé par Bobby Darin), un madison-twist, attire l'attention. Il décroche le jack-pot avec « Jolie Petite Sheila  », reprise d'un tube de l'Américain Tommy Roe. Les paroles françaises ont été écrites par un certain Claude Carrère, qui, du coup, trouve le nom de scène de la jeune fille qu'il veut lancer, Annie Chancel, la future Sheila.


Chez Casto y'a tout c'qui faut

En 1964, changement de cap : Blondo tourne au crooner en interprétant « J'ai un secret à te dire » puis « … Lire la suite

Dernière MAJ le 06/10/2015

Photos de Lucky Blondo