Biographie de Dominik Nicolas

Né le 5 juillet 1958 dans le quatorzième arrondissement de Paris, Dominique Nicolas se passionne d'abord pour la moto et va jusqu'à pratiquer ce sport en compétition. Au milieu des années 1970, la musique prend le relais et il fréquente des clubs comme le Gibus et le Rose Bonbon qui ouvrent leurs portes à la new wave. Ayant fait l'acquisition d'une guitare et d'un ampli, il forme en 1978 le groupe Les Espions avec Nicola Sirkis. Le 10 mai 1981, le vent du changement touche les deux jeunes gens qui décident de professionnaliser leur démarche et rebaptisent leur groupe Indochine. Guitariste et principal compositeur du futur ténor du rock français, Dominique Nicolas compose des tubes comme « L'Aventurier » ou « Canary Bay ».

En 1994, il quitte le groupe en pleine gloire après la sortie de l'album Radio Indochine. Des différends avec d'autres membres du groupe sont à l'origine de ce départ. Avant de se détourner d'Indochine, Dominique Nicolas compose pour les chanteuses Bibi Flash (1986 et 1987), Susan George B ou Arielle (1989), mais sans succès. Après ce départ, il compose essentiellement des musiques de documentaires et de publicités. Plus surprenant, son engouement pour la pêche à la mouche le conduit à participer à des émissions sur le sujet et même à réaliser plusieurs documentaires pour la chaîne Seasons. Dominique Nicolas revient à la musique en mai 2013 lorsqu'il joue de tous les instruments sur le premier EP de Noël Matteï. C'est aussi avec le chanteur Madinkà qu'il enregistre « Les Armées de la nuit », de Taxi Girl, pour l'album hommage à Daniel Darc, paru en novembre 2013. C'est sous le nom de Dominik Nicolas que sort en mai 2015 son premier album solo La Beauté de l'Idée.

Dernière MAJ le 31/07/2015