Biographie de Jérôme Echenoz

Fils de l'écrivain français Jean Echenoz, lauréat des prix Médicis et Goncourt en 1983 et 1999, Jérôme Echenoz s'est tourné vers la musique en intégrant en 1995 le groupe de rap français ATK (contraction de Avoue Que Tu Kiffes), sous le nom de DJ Tacteel.

Il quitte le collectif en 2000 pour se lancer en solo, une carrière qu'il débute avec la publication de l'EP instrumental Butter for the Fat, et en s'affranchissant de l'appellation DJ. Devenu Tacteel, il s'engage dans un nouveau collectif de hip-hop, L'Atelier, puis au sein de TTC, formation de rap à consonances électroniques. On le retrouve également dans Super Famille Conne mais aussi Fuckaloop, accompagné du DJ Para One. Co-fondateur en 2003 du label indépendant parisien de hip-hop et electro Institubes, auteur-compositeur ou producteur pour Alizée, Loane, Lafayette, Teki Latex ou Yelle, il poursuit sa carrière en solo avec l'EP Cheap Fun (2005) puis le 6-titres La Saint-Étienne (2006).

La même année sort le simple « Feel It, Feel It/L'Hiver vous va si bien » puis en 2007 l'album Je Ne Vous Oublierai Pas. C'est en revanche sous son vrai nom que Jérôme Echenoz livre en 2012 un EP dans lequel il se mue en chanteur, Le Chrome et le Coton, publié sous le label Enterprise, abritant le titre du même nom. Celui-ci enregistre la participation de la chanteuse de Juniore, Anna Jean, sur un remix de Lafayette. Une grande marque automobile lechoisira comme illustration sonore d'une publicité en 2015, année où Jérôme Echenoz prolonge son EP sur un album complet.

Dernière MAJ le 31/07/2015