Biographie de Anais Croze

Anaïs, de son nom complet Anaïs Croze, est une chanteuse française née le 20 août 1976 à La Tronche.DébutDès 1999, Anaïs, écrit, compose, et chante dans le groupe Opossum. Après plus de 200 concerts et un album 7 titres (Excuse-moi, j'voulais te d'mander), le groupe se sépare en septembre 2003.Quelques mois plus tard, Anaïs retrouve la scène, seule, accompagnée d’une guitare, d’un kazoo et, ce qui marquera sa personnalité auprès du public, d’une pédale sampler qu'elle utilise pour le chant, uniquement en live, "sans filet" comme elle le décrit pour "oversampler" sa voix. Son spectacle, intitulé The Cheap Show, joue sur la simplicité des moyens. Il est très vite très bien accueilli par le public séduit par la fraîcheur, l'humour, les capacités vocales, et le mélange des genres de l'artiste. Elle tourne très rapidement sans tourneur ni maison de disques sur toute la France et la Suisse romande. Dans ses chansons, très incarnées, elle déploie une palette de personnages tout en musique, et règle son compte à l’infirmière qui lui a piqué son mec, aux couples qui exacerbent la solitude, aux mauvais bluesmen, rappe, chante le zouk et la folk... Elle parodie également Lynda Lemay, Carla Bruni, imite Francis Cabrel, Justin Timberlake, Shakira, Janis Joplin. Les premiers échos d'Anaïs se font entendre à la suite de son concert au Bars en Trans à Rennes en 2004, puis le printemps de Bourges 2005. En janvier 2005, un concert donné au Poste à Galène (Marseille) est enregistré pour un album auto-produit qui sort début avril 2005. Après avoir été vendu à 8 000 exemplaires en auto-produit, Anaïs signe chez V2 Records. Les premiers passages à la télévision (Taratata, où elle chante Mon cœur, mon amour, le single qui la rendra célèbre, rend hommage à Feel de Robbie Williams, et parodie Carla Bruni avec Carla bourrée, Trafic.musique) renforcent sa notoriété.

La consécration

Nommée pour les Victoires de la musique 2006 dans la catégorie « Groupe ou artiste révélation scène de l’année » (la lauréate est Camille), Anaïs impose son style grâce à son "intermède écossais" joué uniquement acapella en samplant sa voix en live, pendant l'émission, et conquiert sans difficulté le public de la cérémonie. Ironiquement, ce passage permet de la révéler totalement au grand public et de la faire monter en haut des charts (cf charts in france),(1 album le plus téléchargé, 4 album le plus vendu). Elle vend au total plus de 500 000 exemplaires du Cheap show, du jamais vu pour un premier album, live, et qui plus est seul en scène. La chanteuse qualifiera d'ailleurs son album de "one woman song". S'ensuivent plusieurs grosses scènes comme l’ouverture des Eurockéennes de Belfort ou les Francofolies de La Rochelle. Un rythme de tournée trop soutenu l’oblige à annuler la fin de sa tournée, notamment au Japon. La tournée du The Cheap Show, qui aurait dû s’achever en décembre 2005, est prolongée jusqu’à fin 2006 avec un passage à l’Olympia.Un DVD live, The Cheap Show - In Your Face enregistré à Rennes, qui sort à l’automne 2006.Le 29 mars 2007, elle est invitée par Brigitte Fontaine sur la scène de l’Olympia avec Jacques Higelin, Christophe, Jacno...etc.. pour chanter Je t'aime à en crever, une chanson qu'elle avoue lui avoir été inspirée par Brigitte Fontaine elle-même.Elle a participé à la chanson titre du film Blanche-Neige, la suite (2007) de Picha, ainsi qu'au dessin animé en 3D "Piccolo, saxo et cie". Elle apparaît également sur le second CD de l'artiste Oshen.Fin septembre 2007, elle sort un duo avec The Blood Arm, Do I Have Your Attention?, reprise d'une chanson du même groupe californien, la chanson et son clip seront salués par la critique et le public séduit par ce nouveau tournant. La même année elle écrit, compose et interprète avec un combo rock le "pop show" The Amber Story, une comédie musicale juvénile mêlant à nouveau tous les styles, dans laquelle elle joue tous les personnages. Le spectacle est une création pour le festival indépendant "LFSM", Les Femmes s'en mêlent, et pour les Nuits Botaniques à Bruxelles. Elle reprendra la chanson I love you tirée du spectacle pour son Love Album.En 2008, elle chante avec Killola la chanson Is This A Love Song ?, reprise d'un morceau du même groupe extrait de l'album I Am The Messer, entièrement gratuit.Le 10 novembre 2008 sort son deuxième album The Love Album. Fascinée par l'album Lovage et l'univers du producteur américain Dan the Automator, Anaïs fait appel à lui pour cet opus La pochette de l'album, jugée très osée, fait couler beaucoup d'encre à sa sortie. Grâce à cet album, la chanteuse se retrouve nommée encore une fois aux Victoires de la Musique 2009, et remporte le Globe de Cristal de la meilleure chanteuse féminine de l'année.Le 28 février 2009, elle fait une entrée remarquée à cheval aux 24 Victoires de la musique et a dansé avec un inconnu sur scène, lequel est reparti sur ce même cheval, qui n'a pas manqué de déraper sur la scène.En avril 2009, elle prend la défense du rappeur Orelsan, qui a écrit une chanson sur un thème proche de celui qu'elle avait écrit sur l'adultère. « Personne ne m'a jamais reproché tout ce que l'on reproche à Orelsan lorsque j'ai fait ma chanson Christina », dit-elle, en pleine polémique lancée par des blogueuses, qui reprochent à Orelsan d'inciter à des violences sexistes.Le 13 juillet 2010, elle chante en duo avec Beat Assailant sur Too Hot, un titre mêlant hip-hop, funk et pop futuriste.En 2011, Anaïs participe, en duo, à l'album A 35 millimètres du bonheur d'Eric Bélanger sur le titre C'était Pas Vraiment Nous. Elle annonce son retour en décembre 2011 en proposant son deuxième album studio intitulé À l'eau de Javel (sorti le 5 mars 2012), un disque de reprises des standards des années 1930 à 1960, hommage aux fantaisistes, et la fantaisie en général. Le single Je n'embrasse pas les garçons est envoyé aux radios, tandis que le clip Danseuse privée, avec la participation d'André Manoukian et dans lequel elle incarne deux personnages loufoques, Tina Turner et Mistinguett, est disponible.Le 6 mai 2012, elle se produit sur la scène installée place de la Bastille, à Paris, à la suite de la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle.En 2013 elle s'acoquine de nouveau avec Killola sur le titre Je Maintiendrai, morceau de leur EP No Class.En 2014, Anaïs revient en auto-production et prépare un album qui sortira cette année, le premier extrait D.R.H. est disponible sur les plateformes de téléchargements.

Récompenses et nominations

  • Nomination aux Victoires de la musique 2006 : Groupe ou artiste révélation scène de l’année.
  • Globes de Cristal 2009 : Meilleur interprète féminine.
  • Nomination aux Victoires de la musique 2009 : Artiste interprète féminine de l’année.

Dernière MAJ le 30/03/2014