Biographie de Raymond Legrand

Biographie

De son mariage en 1929 avec Marcelle Der Mikaëlian (sœur de Jacques Hélian, et descendants de la bourgeoisie arménienne) naîtront la chanteuse Christiane Legrand en 1930, et le compositeur Michel Legrand en 1932. En 1943 il a un fils, Michel-Patrick Legrand, avec la chanteuse Irène de Trébert.En 1946 il divorce et se marie avec Paulette Bonimont dont il aura deux enfants, l'écrivain Benjamin Legrand et le peintre Olivier Legrand.Passant aux variétés, il réalise des arrangements pour Ray Ventura et son ensemble dès 1934, avant de réunir sa propre formation sous l'occupation, il s'entoure alors d' anciens musiciens rencontrés chez Ray Ventura en particulier Henri Bourtayre (compositions) et Guy Dejardin (arrangements,orchestrations).L'orchestre de Raymond Legrand accompagnera notamment Irène de Trébert, Maurice Chevalier, Georges Guétary, Tino Rossi, ou encore Colette Renard avec laquelle il se marie en 1960 dont il divorcera en 1969 (après son divorce avec Paulette Bonimont la même année). Plus tard, il collaborera avec de grandes figures de la chanson française comme Francis Lemarque, Mouloudji, Édith Piaf ou Henri Salvador.En 1971 il divorce à nouveau pour se marier avec Martine Leroy dont il aura une fille Coralie Legrand.Il est l'auteur de nombreuses musiques de films dont Mademoiselle Swing de Richard Pottier (1942), Justice est faite d'André Cayatte (1950), Manon des sources de Marcel Pagnol (1952) et Nous sommes tous des assassins d'André Cayatte (1952).

Sources

  • Chantal Brunschwig, Louis-Jean Calvet, Jean-Claude Klein, Cent ans de chanson française, Seuil, 1972 (1 éd. reliée) ; ré-éd. poche (coll. Points actuels), 1981 (ISBN 2-02-00-2915-4)
  • Jacques Hélian, Les Grands orchestres de music-hall en France : souvenirs et témoignages, Filipacchi, 1984 (ISBN 2-85018-491-8)
  • Jean Jour Roger Darton : pince-moi, je rêve!, Éditions Dricot, 1993 (ISBN 2870951272)

Dernière MAJ le 23/02/2014