André Claveau

Doué d'un excellent physique et d'une belle voix de baryton, il débute juste avant la guerre dans le style « Jean Sablon « et vole de succès en succès. Après la Libération, il connaît une suite ininterrompue de succès qui le confirme tout en haut de l'affiche : « les Yeux d'Elsa » (poème d'Aragon, musique de Jean Ferrat et Maurice Vander), « Cerisiers roses et pommiers blancs », « Domino ». Il anime en outre sur Radio Luxembourg une grande émission destinée au public féminin, « Cette heure est à vous ». Il se retire au début des années 70.

© Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015