Biographie de Didier Wampas

Fondateur, chanteur, guitariste et porte-parole du groupe Les Wampas qu'il crée en 1983, Didier Chappedelaine alias Didier Wampas traîne la réputation de dernier des punks français.

Électricien à la RATP le jour, le chanteur iconoclaste consacre ses soirées, weekends et congés au groupe qu'il anime depuis trois décennies, dont le parcours traverse toutes les épreuves, des balbutiements du rock alternatif hexagonal à la nomination - en tant que « révélation scène » aux Victoires de la Musique en 2004.

Les textes de Didier Wampas sur fond de riffs saturés ne sont pas les moindres caractéristiques du personnage, toujours prompt à lancer des polémiques, comme en témoignent ses chansons écrites au lance-flammes : « Manu Chao » (2003), « Chirac en prison » (2006) ou « U.N.I.V.E.R.S.A.L » dans lequel il s'en prend à sa maison de disques, résonnent encore dans toutes les mémoires. Bien davantage que les albums Chauds, Sales et Humides (1989), Les Wampas Vous Aiment (1990) ou Chicoutimi (1998).

En 2009, suite à une tentative au Concours Eurovision (« Faut voter pour nous ») et à l'album Les Wampas Sont La Preuve Que Dieu Existe, le leader charismatique, plutôt que de prendre sa retraite, envisage une déviation en solo. Après une apparition dans le court-métrage bien nommé Changement de cap (Jérôme Bleitrach, 2010), Didier Wampas s'offre une parenthèse avec l'album Taisez-Moi, sorti en septembre 2011 et produit par Ryan Ross et Kevin Harp. Le lancement est assorti à de nouveaux slogans provcateurs et des extraits « La Propriété c'est du vol » et « Chanteur de droite ».

Dernière MAJ le 31/07/2015