Mistinguett

La Belle Epoque

Née le 3 avril 1875 à Enghien-les-Bains dans un milieu populaire (son père était travailleur journalier et sa mère couturière), celle qui allait incarner la gouaille française à partir de la Belle-époque n’avait pas besoin de se forcer pour trouver les accents populaciers de son personnage. Soucieux de son éducation, ses parents font prendre à la petite fille des cours de théâtre et de chant, ne se doutant guère qu’ils allaient entraîner leur enfant vers une carrière artistique des plus mouvementées. Elle finira d’ailleurs par abandonner ses cours, les jugeant « barbants ». Mais cette formation avortée va permettre à la petite Jeanne-Florentine de faire une rencontre décicise. Dans le train qui l’emmène d’Enghien à Paris pour ses leçons de violon, la jeunette fait la connaissance de Saint-Marcel, responsable de revue au Casino de Paris. Un jour, il lui chante un refrain qu’il répétait : « Oh la Verti… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015

Photos de Mistinguett