Thomas Fersen

C'est un gros bouquet de bleuets qui salue le 4 janvier 1963 la naissance, dans la clinique parisienne du même nom, de Thomas Fersen. Qui ne se prénomme pas Thomas ni se dénomme Fersen. La famille (le père est employé de banque, la maman infirmière) est déjà riche de deux filles (de quatre et deux ans ses aînées). Grandir dans le Val-de-Marne, c'est bien, mais passer ses vacances sur les berges de la Loire en compagnie d'un grand-père (également employé de banque, mais surtout amateur de musique) et une grand-mère qui ne goûte rien plus que déambuler dans les allées du cimetière du Père-Lachaise, c'est mieux.



Un déménagement dans le XXème arrondissement de Paris (l'immeuble est partiellement peuplé de locataires atteints de déficience mentale, les caves propices à l'apprentissage de la guitare jazz, un magasin de musique bienheureusement mitoyen et le monde s'offre à l'adolescent) provoque l'achat d'une guitare par les parents, comme on soigne une affection infantile. Mieux encore, les voyages à Londres offrent de nouvelles perspectives et de nouvelles découvertes.

Une installation dans le VIIIème arrondissement et le passage o… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/01/2017

Photos de Thomas Fersen