Henri Salvador

Les origines de Salvador sont aussi mélangées que son travail d’artiste : né d’un père d’origine espagnole et d’une mère indienne caraïbe, le petit Henri pousse son premier couinement le 18 juillet 1917, à Cayenne. En 1924, la famille Salvador quitte le soleil de la Guyane pour s’installer en Métropole, dans la capitale. Le jeune garçon des îles se fait titi parisien et décevra rapidement son père qui le voyait devenir médecin ou avocat. Faisant sans complexes l’école buissonnière, il se fait un peu d’argent de poche en jouant de la musique (batterie, trompette) dans un restaurant chinois. Henri a 11 ans quand un cousin lui fait découvrir le jazz, avec Duke Ellington et Louis Armstrong. Emballé par cette musique inédite et métissée, il décide une fois pour toutes de devenir musicien, tout en multipliant les petits boulots. On le voit notamment gagner sa vie en faisant le pitre aux terrasses de café. En 1933, après avoir tâté du violon et de la trompette, il se… Lire la suite

Dernière MAJ le 31/07/2015

Photos de Henri Salvador