Kent Despesse

Hervé Despesse est un Lyonnais de pure souche, du quartier de la Croix-Rousse, né le 31 mars 1957 dans une famille d'ouvriers. C'est sous le pseudonyme de Kent Cokenstock (évidente allusion aux héros d'Hergé), puis de Kent, qu'il creuse son sillon, à la fois dans la bande dessinée et dans le rock à la française, avec en 1977, la création du groupe Starshooter.

Après quatre albums - doucement dérivant de l'irrévérence punk aux tentations de la mode disco, puis d'une initiation à la sono mondiale à la dépression de la fin des rêves adolescents - le quatuor se sépare en 1982.

Dès le divorce, Kent connaît un premier succès, avec l'effronté 45-tours « Partout c'est la merde », doublé d'un album de bandes dessinées tout aussi acide, Sales Amours. Ce recueil sera suivi de cinq autres éditions jusqu'en 1986. Les albums en solo se succèdent alors : Amours Propres (1982), Embalao (1985), et Le Mur du Son (1987). En 1989, il publie son roman Les Nouilles froides.

L'album À Nos Amours (1990) est entraîné par la chanson-phare « J'aime un pays », hymne anti-lepé… Lire la suite

Dernière MAJ le 03/02/2017

Photos de Kent Despesse