Isabelle Aubret

Thérèse Coquerelle, dite Isabelle Aubret, est née le 27 juillet 1938 à Lille dans une famille ouvrière de onze enfants. C'est de ses origines sociales qu'elle tient son goût pour le répertoire populaire qui va la mener parmi les plus grandes interprètes de son époque.

Ouvrière à son tour à l'âge de 16 ans, la jeune fille se fait un nom dans le milieu du sport en remportant le titre de championne de France de gymnastique en 1958. Cette notoriété s'ajoute à une jolie voix : remarquée à la radio, elle devient chanteuse dans un orchestre au Havre et de fil en aiguille, gagne un concours de chant à l'Olympia de Paris. Ses rencontres avec le directeur de la salle, Bruno Coquatrix, et le directeur artistique de Philips, Jacques Canetti, conduit la jeune interprète sur les scènes parisiennes et dans les studios où elle enregistre ses premiers 45 tours (« Nous les amoureux »).

À partir de 1961, Isabelle Aubret va multiplier les succès et récompenses : le Grand Prix du festival d'Enghein et surtout le Concours de l'Eurovision l'année suivante avec le titre « Un premier amour ». Quand Jean Ferrat lui écrit « Deux enfa… Lire la suite

Dernière MAJ le 11/10/2016