Enrico Macias Ghrenassia

C'est le 11 décembre 1938 que Gaston Ghrenassia voit le jour : le futur Enrico Macias naît au sein d'une famille juive de Constantine, dans ce qui est alors l'Algérie française. Son père, Sylvain Ghrenassia, est violoniste dans l'orchestre de Raymond Leyris, alias Cheikh Raymond, grande vedette du malouf (ou maalouf), musique aux origines arabo-andalouses (Enrico Macias la qualifiant de « judéo-arabe ») particulièrement populaire dans la région de Constantine.

Baignant naturellement dans la musique, le petit Gaston apprend vite à jouer de la guitare et intègre, à l'âge de quinze ans, l'orchestre de Cheikh Raymond. Ce dernier l'a d'autant plus à la bonne que sa nouvelle recrue devient le fiancé de sa fille Suzy et d'aucuns voient déjà dans le jeune prodige un éventuel successeur de Cheikh Raymond. Mais Gaston, s'il ne renie en rien sa passion pour la musique, craint de ne pouvoir manger tous les jours à sa faim en exerçant une profession artistique et postule pour un poste de surveillant d'école. L'Education nationale manquant de bras en Algérie, il devient instituteur.

Le jeune musicien n'en continue pas moins de pratiquer la guitare, as… Lire la suite

Dernière MAJ le 20/02/2016