Biographie de Jacques Demarny

Biographie

Il passe toute son enfance à Alger, jusqu’en 1940 où il part pour la métropole. En 1942, il s’engage dans la résistance.Il commence sa carrière de chanteur, comédien, auteur en 1947 comme duettiste avec son frère Jean dans les music-halls de la capitale, et continue son parcours tour à tour comme animateur à Europe 1, Monsieur loyal au cirque Medrano (le dernier avant la fermeture du cirque), comédien ou encore comme artiste interprète solo. En 1959, décidant d’exploiter sa fibre de poète, il se consacre désormais aux autres en devenant auteur. Il a signé notamment des chansons d'Enrico Macias, Daniel Guichard, Tino Rossi, Georges Guétary, et Gérard Lenorman.Il écrira également en collaboration avec Enrico Macias le livre de souvenirs "non, je n’ai pas oublié".Grand défenseur de la cause des auteurs, Jacques Demarny a aussi été durant 30 ans administrateur de la SACEM et son président pendant 5 années. Cette carrière exceptionnelle est honorée par ses pairs en 2007 qui lui décernent le grand prix de la chanson française.

Compositions

Avant de travailler avec Enrico Macias, Jacques Demarny avait déjà écrit des chansons pour divers interprètes, comme Annie Cordy, (Allez Hop en 1960) ou Michel Amador.Mais c’est pour Enrico Macias que Jacques Demarny a signé le plus grand nombre de titres, à savoir une centaine, puisqu’il a accompagné toute la carrière de ce célèbre interprète, depuis le début des années 1960 jusqu’aux années 1980.Ces deux là se rencontrent un soir de janvier 1963 quand Jacques Demarny, en compagnie de Pascal-René Blanc, vient proposer un texte à Enrico, alors en concert à Bobino. Ce premier contact fut un coup de maître puisque la chanson qui est née de cette rencontre n’est autre qu’ "Enfants de tous pays", succès international s’il en est, véritable hymne à la fraternité.Ainsi, la majorité du répertoire de Macias est issu de la plume de Demarny, qui travailla aussi en collaboration avec d’autres auteurs, en particulier Pierre-André Doucet. L’un écrit, pendant que l’autre compose et chante. Tous deux seront indissociables pendant plus de 40 ans, conjuguant dans une même communion, en paroles comme en musique, la Paix, la Fraternité, l’Enfance, le Soleil, l'Humanité, l'Amour, l'Espoir. Un troisième personnage viendra compléter l'équipe qui n'est autre que le chef d'orchestre Jean Claudric.Les chansons de Macias dont Demarny est l’auteur sont notamment les suivantes, en commençant par les plus récentes :

Dernière MAJ le 16/12/2013