Biographie de Kendji Girac

Kendji Maillé est né à Périgueux, en Dordogne, le 3 juillet 1996. Il prend le nom de jeune fille de sa mère, Girac, comme nom de scène.

Dès l'âge de huit ans, l'enfant chante accompagné à la guitare par son père. Issu d'une communauté de gens du voyage, il commence par attirer l'attention sur le site YouTube, où l'une de ses vidéos, une reprise façon flamenco du titre « Bella » de Maître Gim's, est vue par plus de cinq millions d'internautes. La production de l'émission The Voice, la plus belle voix enrôle alors le jeune homme pour le casting de sa troisième saison, dont il ressort vainqueur le 10 mai 2014, à la grande joie de son mentor Mika.

À dix-huit ans, Kendji Girac voit s'ouvrir à lui les portes de l'industrie musicale qui accueille son style à base de flamenco. Son premier EP paru en juin abrite le tube « Color Gitano » et quatre reprises. Trois mois après paraît son premier album dont le succès est fulgurant. Il s'agit en effet de la meilleure entrée, à la première place, pour un candidat de télé-crochet depuis Christophe Willem en 2007. Certifié disque de diamant, Kendji se vend à plus d'un million d'exemplaires un an après sa sortie. Sa réédition comprend un nouveau succès classé n°7, « Conmigo », et une version bilingue en duo du hit d'Ariana Grande « One Last Time (Attends moi) ».

Le 13 décembre 2014, Kendji Girac reçoit deux récompenses aux NRJ Music Awards. Celui de la révélation francophone de l'année et le trophée de la chanson de l'année pour « Color Gitano ». L'année qui s'écoule a vu d'autres titres classés au hit-parade, comme « Andalouse » (n°3) et « Elle m'a aimé » (n°22). En 2015, le chanteur continue sur sa lancée avec « Conmigo », puis « Cool », pendant qu'il entame sa première tournée dans l'Hexagone et les pays limitrophes. En septembre, le titre « Me Quemo », classé n°7, annonce la sortie le mois suivant de son deuxième album Ensemble, avant une tournée de Zénith en Zénith au printemps 2016. Outre le deuxième extrait « Les Yeux de la mama » (n°5), l'album compte un duo avec le rappeur Soprano sur « No Me Mirès Màs » (n°7). Une réédition de l'album apporte deux titres inédits : « Sonrisa » (n°25) et « Ma câlina » (n°5).

Kendji Giracenchaîne l'année suivante sur une nouvelle tournée des Zénith et est admis ausein de la troupe Les Enfoirés. De retour au printemps 2018 avec letitre « Maria Maria » (n°8), l'interprète de « gypsy pop » ajoute des sonorités urbaines à son troisième album Amigo (août 2018), dans lequel figurent les titres « Pour oublier » (n°15) et « Tiago » (n°38), ainsi qu'un duo avec Claudio Capéo sur « Que Dieu me pardonne ».

Dernière MAJ le 03/09/2018