Biographie de Noëlle Cordier

Biographie

Noëlle Cordier débute sur scène et sur disque vers 1965, puis elle participe à l'Eurovision en 1967 afin de représenter la France avec la chanson Il doit faire beau là-bas, chanson qui sera reprise plus tard par Michèle Torr. Et en 1970, elle participe à la Coupe d'Europe du tour de chant de Knokke-Heist.Après la publication de quelques 45 tours et d'un album en 1970, elle participe à l'opéra rock La Révolution Française de Claude-Michel Schönberg et Alain Boublil en 1973 dans lequel elle tient l'un des rôles principaux auprès de Jean-Pierre Savelli, Gérard Blanc et Alain Bashung.En tant qu'interprète, elle obtient un énorme succès en chantant en duo avec Alain Barrière la chanson Tu t'en vas en 1974. Elle accompagne souvent Alain Barrière pendant cette période, assurant les premières parties de ses concerts.Par la suite, elle connaît le succès, tant en France qu'au Québec avec les chansons Un amour comme le nôtre (reprise de Lucienne Boyer), Aimer comme je t'aime, Il ne faut pas briser un rêve, Cheveux dans le vent et Ciel de Paris (1975) et surtout Mon cœur pour te garder en 1977, chanson qui demeure plusieurs semaines en tête des palmarès québécois cette année-là.Mais malgré ces divers succès, Noëlle Cordier n'enregistre par la suite qu'une poignée de 45 tours.Elle se retire encore jeune, dès 1981, mais on la retrouve sporadiquement par la suite dans certaines variétés télévisées dont La Chance aux chansons de Pascal Sevran. En 2012, la chanteuse québécoise Amélie Veille lui rend un bel hommage en reprenant avec succès sa chanson Mon cœur pour te garder.

Dernière MAJ le 24/02/2014