Françoise Hardy

Françoise Hardy naît le 17 janvier 1944 à Paris. Elle mène une enfance solitaire auprès de sa mère et de sa soeur, son père ayant été quasi absent. Elle trouve alors refuge dans l'écriture et la littérature

À dix-sept ans, le zodiaque place sa vie sous le signe de la musique. Sa guitare en bandoulière, elle intègre le Petit Conservatoire de Mireille. Elle enregistre chez Vogue un 45 tours 4 titres « Tous les garçons et les filles ». Cette chanson donne d'emblée le ton. La jeune fille filiforme, presque androgyne a quelque chose à part. Françoise Hardy a également la particularité d'être un des rares auteurs-compositeurs de la génération yéyé. Son premier disque se vend donc à deux millions d'exemplaires. Françoise Hardy fait alors la couverture de plusieurs magazines dont Salut les Copains, sous l'objectif de son mentor et compagnon Jean-Marie Perier. Celui-ci représente sa muse à travers de nombreux clichés où elle apparaît à la fois mélancolique et mystérieuse.

1963 : Françoise Hardy, désormais vedette participe au Concours de l'Eurovision (sous la bannière de Monaco) avec la chanson « L'amour s'… Lire la suite

Dernière MAJ le 12/04/2018