Biographie de Christophe Rippert

Né le 3 mai 1969 à Saint-Priest dans le Rhône, Christophe Rippert se destine tout d'abord au tennis, un sport qu'il pratique à haut niveau avant d'être repéré par le producteur Jean-Luc Azoulay. Ce dernier lui propose d'interpréter le rôle du jeune Luc dans la série Premiers baisers, qu'il produit avec sa société AB Productions pour le compte de TF1. Rapidement, son personnage prend de l'importance et le public, plutôt jeune et féminin, en fait l'un de ses favoris. Au point qu'en 1992, Jean-Luc Azoulay propose à Christophe Rippert d'enregistrer une chanson, « Un amour de vacances », qui connaît aussitôt un succès massif et s'écoule à près de 500 000 exemplaires, mettant sur orbite le premier album du même nom, paru en 1993. Cette année-là, au sommet de sa popularité, il effectue la première partie de l'idole des adolescents, Hélène Rolles, au Zénith de Paris et au cours de la tournée qui s'ensuit. Surfant sur la vague, il publie un second opus en 1994 mais À Corps Perdu ne connaît pas le même succès que son prédécesseur, malgré l'obtention d'une certification or. En 1995, la sitcom Premiers baisers touche à sa fin, devenant Les Années fac et réservant toujours à Christophe Rippert une large place dans le casting. Un troisième album, Juste Ces Mots, voit le jour en 1995 mais connaît un échec commercial tandis que la mode des sitcoms d'AB Productions s'estompe. Il se reconvertit alors dans la communication, créant sa propre agence, après avoir tenté sans réel succès de poursuivre sa carrière de comédien. Après 13 ans d'absence, il revient à la chanson en 2011, publiant trois nouvelles chansons entièrement chantées en anglais, qui annoncent la sortie en 2012 de l'album Free.

Dernière MAJ le 01/02/2016