Biographie de Arnaud Le Gouëfflec

Écrivain et scénariste

Il a publié quatre romans :
  • Basile et Massue, L'Escarbille, 2004, lauréat 2005 du prix de la ville de Carhaix, Prix du premier roman au Festival de Chambéry, Prix du premier roman au Festival de Laval
  • Les discrets, Ginkgo éditeur, 2007.
  • L'Irrésistible, Ginkgo éditeur, 2009.
  • Mon nom est Person, Coop Breizh, 2010.
Deux ouvrages illustrés par le dessinateur Laurent Silliau :
  • Le Bestiaire secret de Lord Bargamoufle, Ginkgo éditeur, 2006
  • Les Papes, Ginkgo éditeur, 2010
Quatre scénarios de bande dessinée
  • Vilebrequin, Casterman, 2007, avec le dessinateur Obion, prix Jeunesse France Télévision 2008, Grand Prix de la Ville de Lyon 2008, Sélection officielle du Festival d'Angoulême 2008, prix Eugene Livet 2008.
  • Topless, Glénat, 2009, avec le dessinateur Olivier Balez, post-publiée intégralement dans l'Echo des savanes.
  • Le Chanteur sans nom, Glénat, 2011, avec le dessinateur Olivier Balez, prix Bulles Zik 2011, Sélection officielle du Festival d'Angoulême 2012, inspiré de la vie de Roland Avellis, chanteur de charme des années 1930, qui se produisait masqué d'un loup noir.
  • J'aurai ta peau, Dominique A, Glénat, 2013, avec le dessinateur Olivier Balez, fiction autour du personnage du chanteur Dominique A.
En 2012, il scénarise les concerts de dessins du 12 Festival International de la bande-dessinée, sur une musique d'Areski Belkacem, avec Alfred, Jean-Louis Tripp, Merwan, Bastien Vivès, Marion Montaigne, Craig Thompson, Benoît Sokal et Max aux dessins.Pour le théâtre:
  • Comment je suis devenu un guerrier Mouktar, Anathol Karnivor, 2008, adapté par le réalisateur Pierre-Henri Juhel pour la scène.
  • Fantaisie postale, Mauvais Genre Rade de Brest, 2010, réalisé avec une troupe d'improvisation théâtrale.
Des "Guides touristiques préhistoriques", curiosités littéraires (textes et photos):
  • Guides touristiques préhistoriques (16 volumes), L'Eglise de la petite folie, 2002-2004
  • Le Québec mou, La petite librairie, 2010
Il collabore également à Schnock, la revue des vieux de 27 à 87 ans, à La Revue dessinée (Chronique Face B avec le dessinateur Nicolas Moog, et aussi Marion Mousse), au magazine Mondomix (avec Olivier Balez), à la revue Hopala et au fanzine brestois Mazout.

Musicien et auteur de chansons

Également auteur de chansons, musicien fasciné autant par Boris Vian que par le rock expérimental : Il a d'abord tenu la guitare dans le groupe brestois Le petit fossoyeur, pour qui il signe deux albums :
  • Le petit fossoyeur (Brontosaure/Coop Breizh - 1999);
  • Le petit fossoyeur dans l'espace (Brontosaure/Keltia - 2001).
Puis il a publié seul trois disques singuliers bricolés en autarcie dans son "studio préhistorique":
  • La vie sous cloche (L'Église de la petite folie - 2002);
  • Petite mécanique de nuit (L'Église de la petite folie - 2003);
  • Le chanteur masqué (L'Église de la petite folie - 2004).
Dans cette veine minimaliste, il publie en 2013 un nouveau disque en solitaire :
  • Les subtilités du death metal (SuperApes - 2013).
Il fonde en 2003 L’Orchestre préhistorique, qui l'accompagne sur scène et sur disques:
  • L'Enfer est pavé de bonnes intentions (L’Église de la petite folie - 2004);
  • A Dreuze (Last Exit Records/Anticraft - 2008).
  • Le Disque Vert (Last Exit Records/Anticraft - 2009), fruit de collaborations diverses (Eugene Chadbourne, Noël Akchoté, C. Rocher, N. Pointard, Chapi Chapo & les petites musiques de pluie, Moregeometrico…).
Il rencontre en 2008 le musicien John Trap, avec lequel il réalise plusieurs disques:
  • La Boîte à ooTi (YY - 2011), premier album de la chanteuse ooTi. Le disque contient notamment deux duos avec Dominique A.
  • Soleil Serpent (L’Église de la petite folie - 2012), disque aux tonalités tribales, qui contient notamment trois adaptations de poèmes d'Aimé Césaire.
Toujours avec John Trap, mais aussi Chapi Chapo & les petites musiques de pluie et l'illustrateur jeunesse Laurent Richard, il crée le spectacle Chansons tombées de la lune, à destination du jeune public. Un disque/livre sort en février 2012.
  • Chansons tombées de la Lune (L’Église de la petite folie - 2012).
Avec le groupe garage Jorge Bernstein and the pioupioufuckers, il a publié récemment un nouveau disque enregistré par Rotor Jambreks :
  • Mauve (L’Église de la petite folie/Super Apes/La Blanche production - 2012).
Il a également enregistré avec le collectif TF, produit les deux premiers albums du chanteur Yoann Carquet, et animé durant quelques années le groupe de rock improvisé Monstre, qui a collaboré avec Eugène Chadbourne et Jimmy Carl Black, Jad Fair et Gilles Rieder, de Half Japanese, Damo Suzuki, et le groupe Tank.Attiré par l'underground, les mondes souterrains et l'art magique de la dissimulation, il a également publié une foule de disques gravés, de cassettes, de petits livres faits main, de fanzines et de revues, en partie disponibles sur son site officiel, qui témoignent de ses expérimentations.Il est également un des fondateurs du Festival Invisible, rendez-vous brestois des musiciens inclassables.

Professeur

Il est également professeur de français au collège de Kerzouar à Saint-Renan et à Édouard Quéau à Portsall.

Dernière MAJ le 27/01/2014