Biographie de David Alexandre Winter

Né en 1943 à Amsterdam (Pays-Bas), David Alexandre Winter s'installe à Paris en 1969.

Cette même année, le chanteur signé par Riviera (filiale de la puissante compagnie Barclay) enregistre ce qui va devenir son plus grand succès et l'une des plus grosses ventes de 45 tours à l'époque, la chanson « Oh, Lady Mary » (vendu à trois millions d'exemplaires). Le simple qui bâtit sa carrière fait du crooner batave une star internationale.

L'année suivante, David Alexandre Winter représente le Luxembourg au Concours de l'Eurovision avec la chanson « Je suis tombé du ciel » ; le référendum ne lui port pas chance puisqu'il termine en dernière position, sans marquer de point. Loin d'être en reste, il publie une quinzaine de 45 tours dans les années 1970 : « Rien que vous », avec Seda Aznavour, « Au soleil (Sunset Strip) », « Baby Love » ou « Jolie Lady My Love » ne bouleversent guère les hits-parades.

En 1976, deux ans après la naissance de sa fille Ophélie, D.A. Winter plaque tout pour tenter sa chance aux Etats-Unis, sans plus de rayonnement. Devenu concessionnaire automobile, il fait une croix sur sa carrière de chanteur et regarde évoluer son fils Mickaël Winter dans le métier.

Après avoir rempli les plus grandes salles de l'Hexagone, la vedette hollandaise semble tombée dans l'oubli. C'est sans compter sur ses ressources d'auteur et compositeur qui lui valent de faire un spectaculaire retour en 2009 avec un nouvel album original, distribué sur son site internet. Ce regain d'activité lui permet d'être enrôlé dans la tournée Âge Tendre et Tête de Bois la saison suivante, et de superviser la sortie de Oh, Lady Mary - Tous Ses Plus Grands Succès (novembre 2010), compilation reprenant des 45 tours devenus introuvables.

Dernière MAJ le 31/07/2015