Biographie de Jacques Bertin

Biographie

Jacques Bertin est né à Rennes en 1946.Journaliste de formation, ancien élève de l'École supérieure de journalisme de Lille (41e promotion), il vient à la chanson dès les années 1960 et son premier album paraît en 1967. Il en a publié une vingtaine depuis.Chanteur à texte, il est à contre-courant de la variété et des modes et son œuvre n'aura jamais les faveurs des médias ni du grand public. Artiste exigeant et sans compromissions, ses chansons sont partagées entre une inspiration politique et une autre éminemment poétique. Il s'est entouré de musiciens venus du jazz d'avant-garde : Didier Levallet, Siegfried Kessler. Ce journaliste de formation a dirigé de 1989 à 2000 les pages culturelles du magazine Politis, y tenant une chronique intitulée « Malin plaisir ». Il a continué de contribuer à cet hebdomadaire Politis jusqu'en 2001, avant de le quitter sur un différend politique.Il a consacré un livre à Félix Leclerc. Jacques Bertin est attaché au Québec, et il y a chanté à de nombreuses reprises. Ce livre, Félix Leclerc, le roi heureux et un autre de ses ouvrages, Du vent, Gatine !, ont été publiés à Montréal. Il a également consacré un film au poète René Guy Cadou, et un disque de chansons sur des poèmes de Luc Bérimont mis en musique par Reinhardt Wagner. Il est également l'auteur de poèmes.

Hommages

Jacques Bertin a obtenu deux fois le Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros durant sa carrière, la première fois en 1967 pour son premier disque, Corentin, et la deuxième fois en 1983 pour le disque du concert à l'Olympia, Changement de Propriétaire, paru l'année précédente, où il se fait l'interprète de grands noms de la chanson. Ses chansons ont fait l'objet d'une thèse de doctorat, soutenue en décembre 1999 à l'université Paris-XII.Lui-même est le fondateur du Prix Jacques Douai.

Dernière MAJ le 25/09/2013