Biographie de David Parienti

A l'instar de Serge Gainsbourg en son temps, David Parienti fait ses premières armes dans les pianos bars parisiens. L'avantage est d'apprendre à jouer toutes sortes de mélodie, tout en pouvant observer à loisir les évolutions des clients. L'éternel jeu du chat et de la souris de la séduction, devient son principal sujet de réflexion et d'écriture. David Parienti est prêt à faire ses débuts dans le concert de la chanson française, mais sa maison de disque lui demande d'abord de se faire un nom. Pour ce faire, elle lui impose un duo avec Ginie Line sur « Ça ne se commande pas » en 2006. Même si David Parienti est plus que réservé sur le procédé, le résultat est tout de même positif avec l'apparition du duo dans les cinquante meilleures ventes de formats courts.

David Parienti décide alors de solliciter les suffrages des producteurs participatifs via My Major Company. Neuf cent soixante internautes répondent à sa demande, David Parienti peut commencer à produire son album avec une cagnotte d'environ cent-mille euros. L'argent ne fait heureusement pas tout, c'est plutôt le ton personnel de David Parienti qui suinte de ses compositions. La complexité actuelle des rapports amoureux est scrutée dans l'album David Parienti qui sort en mars 2012, avec le titre « Spiderman & Catwoman » en éclaireur.

Dernière MAJ le 31/07/2015