François Hadji-Lazaro

Dans le métro

Paradoxal, François Hadji-Lazaro l’est assurément. Communiste de cœur, il n’en fut pas moins un chef d’entreprise audacieux et précurseur. Grand timide, il s’avère authentiquement charismatique lorsqu’il se retrouve sur scène face au public. Adoptant l’allure d’un skinhead, il fut l’un des plus importants contributeurs du mouvement punk en France. Né en 1956 dans un XVe arrondissement alors populaire, ce fils de classe moyenne découvrira réellement la musique à l’aube de son adolescence grâce à Bob Dylan qui déferle alors sur l’hexagone. Découvrant du coup la musique folk, Hadji-Lazaro se met à la guitare, mais ce perfectionniste ne saurait se contenter de la maîtrise d’un seul instrument. Banjo, accordéon, violon, cornemuse, vielle... en tout, une vingtaine d’instruments différents et autant d’univers musicaux (bluegrass, bourrée auvergnate, folk traditionnel...) passeront entre les mains de cet autodidacte passionné. Dès lors… Lire la suite

Dernière MAJ le 06/10/2015

Photos de François Hadji-Lazaro