Biographie de Anne Vanderlove

Née à La Haye (Pays-Bas) le 11 décembre 1943 d'une mère bretonne et d'un père artiste peintre néerlandais, Anne Vanderlove est élevée par ses grands-parents maternels en Bretagne après le divorce de ses parents.

Férue de lecture mais scolarisée à seulement douze ans, la jeune fille passe le bac et entame des études de philosophie complétées par divers petits jobs. En 1966, alors qu'elle est à Paris pour se rendre à une mission humanitaire au Chili, Anne Vanderlove décide de rester dans la capitale. Elle dévoile ses premières chansons dans les cafés puis est engagée au cabaret Chez Georges. C'est là qu'elle est remarquée par un directeur artistique de Pathé-Marconi qui lui fait enregistrer son premier titre, « Ballade de novembre », en février 1967.

La même année, Anne Vanderlove effectue sa première tournée et enregistre son premier album Ballades de Novembre, couronné par le Grand Prix de l'Académie de la Chanson Française. Les succès suivent avec « Les Petits cafés » et « La Fontaine de Dijon » avant le tournant de Mai 1968 qui fait de la chanteuse une voix militante et engagée avec « Ballade au vent des collines ». Sa carrière tourne court après une brouille avec sa maison de disques qui sabote son deuxième album.

Invitée par Gérard Manset sur La Mort d'Orion (1970), Anne Vanderlove devient une chanteuse marginale et sans label, autoproduisant une dizaine de disques dont certains pour enfants (Chante Les Couleurs, 1991) et se produisant dans des endroits insolites (écoles, prisons, hôpitaux) ou donnant de vrais concerts à l'étranger. En 1981, son ancien label lui propose de sortir l'album La Vie S'en Va, récompensé par l'Oscar de la Chanson Française.

Le nom d'Anne Vanderlove revient dans l'actualité musicale avec l'album Partir (1984) et la réédition de ses chansons en 1987. D'autres disques paraissent : les douloureuses chansons de Bleus en 1997, le celtique Silver en 1999 et les éclectiques Escales en 2000, suivies d'un récital à Bobino. Sensible à la cause écologique, la chanteuse participe au CD Pour Que Tous Les Oiseaux Vivent Heureux au profit d'une association bretonne, en réaction au naufrage polluant du pétrolier Erika. En 2003 sort un nouvel album Femme de Légende, puis La Renverse en 2007 sur le label Coop Breizh. Toujours active et marraine de plusieurs associations humanitaires, Anne Vanderlove autopublie Rue Columbus en décembre 2010.

Dernière MAJ le 31/07/2015