Biographie de Bruno Putzulu

Né d'un père sarde, Bruno Putzulu voit le jour le 24 mai 1967 à Toutainville, dans l'Eure, où il grandit avec sa passion pour le football.

Admis au Conservatoire d'art dramatique en 1990, le jeune comédien devient sociétaire de la Comédie-Française quatre ans plus tard. En 1995, il est révélé par son rôle dans le film L'Appât de Bertrand Tavernier. Bruno Putzulu alterne alors les films d'auteurs comme Un héros très discret de Jacques Audiard, Eloge de l'amour de Jean-Luc Godard ou Monsieur N d'Antoine de Caunes, téléfilms (Chez Maupassant : Deux amis), et représentations de classiques de la vénérable maison du théâtre. En 1999, il décroche le César du « Meilleur espoir masculin » pour Petits désordres amoureux d'Olivier Péray.

Le comédien au caractère bien trempé, connu pour ses engagements humainitaires et ses prises de position, est évincé de la Comédie-Française en 2002. La même année, il est fait Chevalier des Arts et des Lettres. Il n'en continue pas moins de tourner jusqu'à ce que le désir de chanter le taraude. Après une participation à l'album-hommage à Allain Leprest (Chez Leprest en 2008) et une chanson pour Johnny Hallyday, l'adepte des arts martiaux se consacre à l'enregistrement d'un album écrit de sa main. Concocté à Berlin avec la complicité du compositeur Bob Lenox, Drôle de Monde fait irruption dans les bacs en mai 2010, avec la participation d'Elsa Lunghini sur le duo « J't'aimais j't'aime plus ».

Dernière MAJ le 07/10/2015