Biographie de Jean-Jacques Lafon

Originaire de Toulouse où il voit le jour le 5 octobre 1955, Jean-Jacques Lafon entre dans une carrière musicale en 1982. Après un premier 45 tours « Sa différence », suivi de deux autres « La Première fois » et « C'est beaucoup mieux comme ça », il voit son étoile briller grâce au titre « Le Géant de papier ». La chanson écrite avec Sylvain Lebel et Jeff Barnel  monte jusqu'à la sixième place du Top 50 à l'automne 1985 et reste classée pendant 25 semaines.

Ce succès est si important qu'il est toujours associé au nom de Jean-Jacques Lafon qui continue d'enregistrer sans retrouver un tel niveau de notoriété. Malgré les titres suivants « Si t'as besoin de moi, fais-moi signe » et « Un mot pour un autre » (1986), « Elle voit » (1987) puis l'album Mourir à Toulouse en 1988, Jean-Jacques Lafon disparaît peu à peu des feux de l'actualité. En 1987, c'est sous le nom d'auteur J. Falon qu'il signe l'énorme succès du groupe Licence IV, « Viens boire un petit coup à la maison ».

Pour autant que le succès ait disparu, Jean-Jacques Lafon n'en poursuit pas moins ses activités d'auteur, compositeur et interprète de chansons tantôt romantiques ou nostalgiques. Il enregistre successivement les albums Autoportrait (1996), Allume Le Soleil (2002) et Le Jardin de Mon Père (2010) et tourne intensivement sur les plateaux des circuits Âge tendre et tête de bois en France et Le Retour de nos idoles au Québec. En 2012 sort la compilation Pour Vous Au Québec.

Lors d'une croisière musicale où il se produit en 2012, il donne une version inédite du « Géant de papier » avec Chico & the Gypsies. De cette rencontre, naît l'idée d'un album de duos. Jean-Jacques Lafon réunit autour de lui Jeane Manson, Mathieu Sempéré, Claude Barzotti, Stella Mattéoni ou Chico & the Gypsies pour Duos d'Amour et Confidences qui sort en mai 2015.

Dernière MAJ le 31/07/2015