Bernard Lavilliers Oulion

Véritable enfant de la classe populaire, Bernard Lavilliers, est né Bernard Oulion le 7 octobre 1946 à Saint-Etienne. Enfant fragile (il s'est bien rattrapé ensuite), sa faible constitution oblige ses parents à déménager à la campagne. Puis, quelques années plus tard, c'est entre une cité HLM stéphanoise et une maison de correction qu'il fera ses premières armes, que ce soit guitare ou gant de boxe en main.

D'abord apprenti dans un atelier de tournage de métaux, Bernard Lavilliers, qui rêve alors de cinéma ou de musique, commence à chanter dans les cabarets de Saint-Étienne, se créant une petite réputation locale. Mais, très bientôt, l'appel du large se fait le plus fort et le Stéphanois embarque pour l'Amérique du Sud. Docker, chauffeur routier, puis videur de boîte de nuit à Rio, il découvre l'Amazonie, les vastes espaces du Brésil et la faune urbaine de la mégapole carioca. Cette expérience le marquera profondément et, bien qu'il revienne en France quelques années plus tard après un bref détour par les Caraïbes et l'Amérique du Nord, l'Amérique latine restera partie intégrante de sa personne et de son inspiration. 

Lire la suite

Dernière MAJ le 08/10/2017