Nelson

JB, Gregory, David et Thomas se rencontrent en 2002 alors qu'ils suivent chacun une formation d'ingénieur du son. Leurs goûts communs les mènent à la formation du groupe Nelson quelques mois plus tard.

Un premier EP, Bangkok Riot, paraît en 2006. Autant inspiré par le rock bruitiste de My Bloody Valentine, expérimental à la Liars ou la cold wave de Joy Division à Interpol, Nelson mélange allègrement toutes ces références dans un premier album astucieux et résolument anglophone, Revolving Doors, paru sur le label Diamondtraxx en novembre 2006.

Porté par de belles chroniques de son disque, le quartet part à la rencontre de son public fin 2006 et l'année suivante. En 2009, Nelson se produit au Centre Pompidou de Paris (le 24 avril) et au Printemps de Bourges. Dans l'intervalle sort le maxi de remixes The (Over) Song avec des versions signées Chicken Lips, Mildfield General ou Data. Le prochain album devrait placer Nelson en bonne position sur l'échiquier rock national.

Lire la suite

Dernière MAJ le 07/10/2015