Biographie de Emmanuelle Seigner

Petite-fille du comédien Louis Seigner, soeur de Mathilde et de la chanteuse Marie-Amélie, Emmanuelle Seigner est née le 22 juin 1966 à Paris.

Mannequin depuis l'âge de quatorze ans, elle devient à son tour actrice et joue dans plusieurs films. Elle est notamment à l'affiche de L'année des méduses (1984), Détective (Jean-Luc Godard, 1985) et Cours privé (1986). En 1988, elle joue dans le film Frantic de son compagnon Roman Polanski qu'elle épouse le 30 août 1989, puis dans Lunes de fiel (1992) et La Neuvième porte (1999). Nominée aux Césars pour Place Vendôme (de Nicole Garcia, 1998), Emmanuelle Seigner est également remarquée pour son rôle dans Le Scaphandre et le papillon (Julian Schnabel, 2006) et Giallo (Dario Argento, 2009).

Outre le cinéma, le théâtre et la mode, Emmanuelle Seigner embrasse une carrière de chanteuse avec le duo Ultra Orange pour l'album rock Ultra Orange & Emmanuelle en 2007 et son titre principal « Sing Sing ». L'année suivante, elle figure sur le titre « Back to You » de l'album Wilderness du chanteur Brett Anderson (ex Suede).

Début 2010 sort son second opus Dingue, retardé de plusieurs semaines. Emmanuelle Seigner se retrouvant sous les feux des projecteurs en raison de l'inculpation de son mari, suspecté d'attentat à la pudeur dans une affaire datant de 1977 puis libéré sous caution. Ce véritable premier album chanté en français passe cinq semaines dans les charts hexagonaux. Après avoir monté en 2013 les fameuses marches du Palais des festivals et des congrès de Cannes pour La Vénus à la fourrure de Roman Polanski. Ce film est inspiré du célèbre roman érotique de Leopold von Sacher-Masoch, ce qui est également le cas de la chanson « Venus in Furs » du Velvet Underground. Emmanuelle Seigner est nommée au César de la meilleure actrice pour ce film en 2014, tandis que Roman Polanski remporte celui de meilleur réalisateur.

Emmanuelle Seigner renoue avec le rock chanté en anglais pour Distant Lover en mars 2014.

Dernière MAJ le 31/07/2015