Biographie de Jac Berrocal

Biographie

Il s'intéresse très tôt à la musique: dès l'âge de dix ans il chante des motets de la Renaissance au sein des Petits Chanteurs de l'Étoile. Plus tard il penche vers le rock et chante à l'âge de quinze ans dans un groupe amateur. Il découvre ensuite le free jazz à travers Ornette Coleman et son morceau Lonely Woman, sur l'album The Shape of Jazz to Come, 1959. Il entame alors l'étude de la trompette, qui restera son instrument de prédilection.En 1970, accompagné du peintre Michel Potage, de l'accordéoniste Claude Parle et de Roger Ferlet, il fonde son premier groupe, baptisé le Musik Ensemble, qui crée un spectacle théâtral mettant en scène des expérimentations sonores . L'année suivante il participe à son premier long-métrage. Il sort son premier disque, Musiq Musiq, en 1973 sur le label de free jazz Futura. Il participe au seul disque de Pierre Nicolas (le contrebassiste de Georges Brassens) puis enregistre Rock And Roll Station avec Vince Taylor en 1976, . La même année il fonde le label discographique dAvantage. Il dirige ensuite le festival international Sens Music Meeting (1978, 1980 et 1983).En 1979 il fonde le groupe de rock expérimental Catalogue avec Jean-François Pauvros et Gilbert Artman. Le joueur d'harmonium Patrick Prado et le batteur Jean-Pierre Arnoux ont également fait partie de la formation à ses débuts. Ils effectuent des tournées en Europe et sortent plusieurs albums, dont Pénétration, enregistré live à Bâle en 1982, est considéré par certains comme le meilleur et le plus représentatif de la créativité du Berrocal de l'époque.À Londres en 1980, il participe à l'album Ostranenie 1913 du groupe expérimental Nurse With Wound. Le nom de Berrocal était d'ailleurs apparu sur la Nurse with Wound list l'année précédente. Il rejouera à de nombreuses occasions avec le groupe de Steven Stapleton.En 1986 il sort Hôtel Hôtel (produit par Jean Rochard) sur Nato, considéré par certains comme son album le plus abouti, mêlant musiques électroniques, orientales et free jazz.En 1990 il joue avec Jacques Thollot et Francis Marmande, à l'occasion rejoints par Hubertus Biermann et Didier Petit et rencontre le producteur américain Jason Willett.En 2009, il commence à jouer régulièrement avec David Fenech (en duo, en trio avec Ghédalia Tazartès ou en trio avec Vincent Epplay).Outre les artistes déjà mentionnés, il a notamment collaboré avec Sunny Murray, Pascal Comelade, MKB (F. J. Ossang), James Chance, Alan Shorter, Bernard Vitet, Lol Coxhill, Michel Portal, Lizzy Mercier Descloux, le poète Jacques Doyen, les chanteuses Marie-France, Armande Altai, Marie Möör, la violoncelliste Julia Kent, Daunik Lazro, Didier Levallet, Dennis Charles, Ulan Bator, Ron Anderson, Mesa of the lost women, Yvette Horner et le chanteur Christophe.

Dernière MAJ le 25/09/2013