Biographie de Pony Pony Run Run

En 2005, l'école des Beaux-Arts de Nantes assiste à une rencontre décisive : celle des deux frères Gaëtan et Amaël et d'Antonin. Ce n'est pas seulement leur goût pour les arts plastiques qui les réunissent, mais aussi leur penchant commun pour la musique, en particulier la pop des années 80 et le rock des années 90. Pony Pony Run Run se forme très vite, avec Gaëtan à la guitare et la voix, Amaël à la basse et Antonin aux claviers.

Pony Run Run

C'est en pensant à Duran Duran ou encore Wet Wet Wet que le groupe choisit son nom.  Ce sens du rythme est rapidement expérimenté sur scène, que le trio, rejoint par le batteur Frédéric Rivière, va écumer dans toute l'Europe. Ils assurent les premières parties d'Art Brut, The Paper Chase ou encore Federal. En près de trois ans, le groupe accumule plus d'une centaine de dates à son actif, de l'Allemagne à la Pologne en passant par l'Italie.

We Need Pony Run Run

C'est par hasard que le trio rencontre Frédéric Lo, le producteur de Daniel Darc ou d'Alex Beaupain. L'alchimie se confirme lors de l'enregistrement du premier album de Pony Pony Run Run, fruit d'une réflexion à quatre, et se voulant à la croisée de plusieurs influences. You Need Pony Pony Run Run paraît en juin 2009 chez le label 3ème Bureau (Wagram). Précédé d'une belle effervescence médiatique autour du morceau « Hey You » , l'album s'avère être une réjouissante démonstration de power pop anglophone.

Porté par le succès de ce titre, les Nantais brûlent les étapes et se retrouvent avec une Victoire de la Musique entre les mains. Après une période de récupération et une nouvelle rasade de concerts, Pony Pony Run Run revient début 2012 avec l'album Pony Pony Run Run , deuxième du nom.

Dernière MAJ le 05/09/2015